• lun. Sep 26th, 2022

Monde25

le monde des informations alternatives

20 % des Français ont bu de l’eau polluée en 2021


22 septembre 2022 à 16h12,

Durée de lecture : 2 minutes

Pollutions

Douze millions de personnes. Selon des données récoltées par Le Monde auprès des agences régionales de santé (ARS), d’agences de l’eau ou de préfectures, voilà le nombre de Français qui, en 2021, ont reçu au robinet, de manière épisodique ou régulière, de l’eau non conforme aux critères de qualité. En cause : la présence de pesticides et de leurs produits de dégradation, nommés les métabolites. Environ 20 % des habitants (hors outre-mer) seraient ainsi concernés par une telle pollution, soit beaucoup plus qu’en 2020, où le chiffre s’élevait à 5,9 %.

Comment expliquer une telle différence ? Cité par le quotidien du soir, Mickaël Derangeon, vice-président d’Atlantic’eau, le syndicat des eaux de Loire-Atlantique, évoque un « choc de connaissance ». En effet, les agences régionales de santé (ARS) n’avaient jusqu’ici pas recherché la présence de certains métabolites dans les eaux distribuées. En outre, l’enquête montre comment les seuils sanitaires de non-conformité ne sont pas toujours précisément établis par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses).

La pollution atteint des « proportions inouïes » dans les Hauts-de-France

Dans une enquête sur le même sujet qui sera diffusée sur France 2 jeudi 22 septembre, les équipes de Complément d’enquête arrivent à « des chiffres cohérents » avec ceux du Monde. Pour ce reportage télévisuel, les journalistes se sont particulièrement intéressés aux Hauts-de-France, « où cette pollution a atteint des proportions inouïes ». D’après Le Monde, 65 % des habitants de la région sont concernés par une eau potable non conforme. Le journal explique comment toutes ces informations sont à la disposition de la direction générale de la santé (DGS) depuis plusieurs mois, sans qu’elles aient pour autant été communiquées au public. Cela devrait être le cas dans les prochaines semaines.

En attendant, si vous souhaitez savoir si votre eau du robinet comporte un taux de pesticides au-dessus des limites de qualité (ce qui n’implique pas nécessairement des dangers pour la santé précise Le Monde), vous pouvez utiliser le moteur de recherche créé par Franceinfo. Mardi 20 septembre, quatre-vingt associations, syndicats et collectifs publiaient sur le même site une tribune appelant à la fin des pesticides de synthèse en France.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner



Source link