• mer. Nov 30th, 2022

La Russie déjoue une attaque contre le gazoduc turkstream et arrête les saboteurs ! – Les moutons enragés

ByVeritatis

Oct 17, 2022


Une tentative de riposte Ukrainienne aux conséquences potentielles terribles pour l’Europe

L’agence de presse Interfax a cité un rapport du Kremlin faisant état d’une « attaque déjouée » contre un important gazoduc reliant la Russie à la Turquie, le TurkStream, selon Reuters.

Le Kremlin a déclaré que plusieurs personnes avaient été arrêtées jeudi 13 Octobre, lors d’une tentative de sabotage du gazoduc qui relie la Russie à la Turquie et à l’Europe du Sud.

Le gazoduc a une capacité de 31,5 milliards de mètres cubes par an et a été lancé début 2020.

« Certaines forces … ont déjà fait une tentative sur TurkStream. Les saboteurs ont été attrapés et plusieurs personnes ont été arrêtées. Ils voulaient le faire exploser. Sur notre territoire, au sol », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov.

TURKSTREAM : UN PROJET GÉANT DE PARTENARIAT STRATÉGIQUE DANS L’ÉNERGIE
La section côtière de la première ligne du projet Turkish Stream, qui fournira du gaz naturel à la Turquie, est achevée [2018]. Les options de tracé pour la deuxième ligne du projet qui alimenterait l’Europe sont en cours d’évaluation.

Les commentaires de M. Peskov interviennent alors que la Russie prévoit de transformer la Turquie en une plaque tournante centrale pour le gaz russe, puis de le réexporter via l’Europe.

Le porte-parole a commenté l’incident en marge d’un sommet international à Astana, au Kazakhstan.

Lundi, le président Vladimir Poutine a averti que l’Ukraine tentait d’attaquer une section du pipeline TurkStream.

Cette mise en garde fait suite au bombardement d’un pont reliant la Russie à la péninsule de Crimée, annexée le week-end dernier.

Vladimir Poutine a accusé les services de renseignement ukrainiens d’être responsables de cette attaque.

« Il est évident que les services secrets ukrainiens ont ordonné, organisé et exécuté l’attaque terroriste visant à détruire l’infrastructure civile critique de la Russie », a déclaré Vladimir Poutine à propos de l’attentat à la bombe contre le pont de Kertch.

Les attaques contre les infrastructures critiques dans la région européenne se sont multipliées ces dernières semaines, car il semble qu’elles pourraient être des retombées de la guerre en Ukraine.

Après le sabotage du NordStream, TurkStream reste la seule voie d’acheminement du gaz naturel russe vers l’Europe, en dehors des pipelines qui traversent l’Ukraine.

www.géopolitique-profonde.com

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 16 =