• mer. Déc 7th, 2022

Lula accuse Neymar de soutenir Bolsonaro en échange d’une ristourne fiscale — RT en français

ByVeritatis

Oct 19, 2022



En ballotage favorable pour un troisième mandat, l’ancien président de gauche du Brésil Lula a accusé le footballeur Neymar, qui soutient le président sortant Jair Bolsonaro, d’agir par intérêt en échange de bienveillance fiscale.

Le candidat de la gauche à la présidentielle au Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva, s’en est pris le 19 octobre à Neymar, la star du football brésilien qui soutient l’actuel président Jair Bolsonaro, raillant le fait que ce choix serait motivé selon lui par une «réduction» de sa dette auprès du fisc brésilien. 

«Neymar a le droit de choisir qui il veut comme président. Je pense qu’il a peur que si je remporte l’élection, je saurai ce que Bolsonaro lui a pardonné [au sujet] de sa dette [en matière] d’impôt sur le revenu. Je pense que c’est pour cela qu’il a peur de moi», a déclaré Lula en riant quand il lui a été demandé, dans une entrevue accordée à la chaîne YouTube Flow Podcast, s’il en voulait au joueur qui soutient son rival.  

Lula accuse Bolsonaro d’avoir passé un «accord» fiscal avec le père de Neymar

«Il est évident que Bolsonaro a passé un accord avec le père [de Neymar]. Maintenant, il a des problèmes fiscaux en Espagne», a ajouté Lula, faisant référence aux décisions favorables que le joueur a obtenues dans une affaire d’évasion fiscale au Brésil, et au procès qui s’est tenu à Barcelone pour des irrégularités fiscales lors de son transfert au Barça en 2013.

Il est évident que Bolsonaro a passé un accord avec le père [de Neymar]

Mais «c’est un problème [qui relève] de l’agence de recouvrement des impôts, pas le mien», a conclu Lula dans l’interview, diffusée et vue pour l’heure par plus d’un million de téléspectateurs. 

Lula est arrivé devant son rival au premier tour de l’élection présidentielle brésilienne le 2 octobre avec 48% des voix, soit cinq points d’avance sur Jair Bolsonaro – qui était donné bien plus distancé par les sondages et les commentateurs brésilien – qui brigue un second mandat. Le second tour aura lieu le 30 octobre. Neymar avait apporté son soutien public à Bolsonaro juste avant le premier tour. 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 1 =