• lun. Nov 28th, 2022

Déclaration folle de Zelensky qui souhaiterait que l’OTAN effectue des frappes préventives sur la Russie

ByVeritatis

Oct 22, 2022


 

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky estime que « l’OTAN devrait empêcher la Russie d’utiliser des armes nucléaires ».

« Des frappes préventives sont nécessaires pour qu’ils sachent ce qui les attend s’ils utilisent des armes nucléaires. Pas l’inverse, attendre les frappes nucléaires de la Russie et dire ensuite, ‘oh, tu as fait ça, alors prends ça' », a-t-il déclaré. Jeudi, s’exprimant par liaison vidéo au groupe de réflexion australien, le Lowy Institute.

L’OTAN, a déclaré Zelensky, « devrait reconsidérer la manière dont elle utilise sa pression. »

Source: Interfax Ukraine


Déclaration copieusement ignorée par 100% des médias hexagonaux et même dans les médias anglophone (voir l’extrait dans la vidéo d’origine). Par contre elle n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd en Russie évidemment:

——-

Les récentes déclarations de Volodymyr Zelensky, qui a appelé l’Otan à réaliser une frappe préventive contre la Russie, sont un appel direct à la guerre mondiale, a estimé le porte-parole du Kremlin.

Après que le Président ukrainien a appelé l’Alliance atlantique à porter des frappes préventives sur le territoire russe, le porte-parole du Kremlin l’a accusé de chercher à provoquer la troisième guerre mondiale « avec d’horribles conséquences ».

« Tous les pays du monde doivent prêter attention à ces déclarations du Président Zelensky, et surtout les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et les membres de l’Union européenne », a estimé Dmitri Peskov.

Selon lui, ces propos « ne peuvent pas rester sans réponse » de la part de la communauté internationale.

M.Peskov a souligné que Londres et Washington « portaient la responsabilité » des paroles et actes du Président ukrainien qu’ils « promettent de défendre jusqu’à la fin ».

Appels de Zelensky

Intervenant plus tôt dans la journée en visioconférence dans le Lowy Institute en Australie, M.Zelensky a appelé l’Otan à réaliser des frappes préventives contre la Russie sans attendre le recours aux armes nucléaires de la part de cette dernière.

Le vice-président du Conseil de sécurité russe Dmitri Medvedev a réagi à ces propos à sa manière, estimant que le dirigeant ukrainien mérite « une trépanation préventive ».

Source: Sputnik


MAJ: Zelensky prétend maintenant qu’il parlait de « mesure préventives » uniquement



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − dix-sept =