• mar. Déc 6th, 2022

Israël frappe la capitale syrienne pour la troisième fois en moins d’une semaine — RT en français

ByVeritatis

Oct 27, 2022



Israël a récemment multiplié ses raids contre la capitale syrienne. En l’espace de six jours seulement, l’aviation israélienne a frappé à trois reprises des infrastructures situées dans Damas, dont l’aéroport civil.

Alors que depuis près d’un mois l’armée israélienne avait interrompu ses frappes en Syrie, l’Etat hébreu a, en l’espace d’une semaine, ciblé à trois reprises la capitale syrienne. Tôt dans la matinée du 27 octobre, Israël a mené plusieurs raids sur la banlieue de Damas, a indiqué le ministère syrien de la Défense. 

Il a fait savoir dans un communiqué que «vers 00h30 [le 27 octobre], l’ennemi israélien a[vait] mené une agression aérienne depuis la direction des Territoires palestiniens occupés visant plusieurs sites dans les environs de Damas». 

L’aéroport de Damas une nouvelle fois visé

Selon l’agence de presse publique syrienne Sana, les systèmes de défense antiaériens ont réussi à abattre «la majorité des missiles».

Par ailleurs, selon les informations rapportées par le Centre de réconciliation russe présent en Syrie, le 24 octobre en pleine journée deux chasseurs tactiques F-16 de l’armée de l’air israélienne ont mené depuis les hauteurs du Golan occupé des frappes contre des infrastructures de la ville de Damas. «La défense aérienne syrienne a abattu quatre de ces missiles», a fait savoir la même source. 

Le 21 octobre, quatre avions de combat israéliens ont également visé l’aéroport civil et l’aéroport militaire de Damas dans la périphérie de la ville, avec des missiles de croisière et des bombes guidées, dont certaines ont été abattues par la défense aérienne syrienne, toujours selon le Centre de réconciliation russe. Ce n’est pas la première fois que l’Etat hébreu vise les infrastructures aéroportuaires de Syrie. En août et en septembre, l’aviation israélienne avait déjà ciblé celles d’Alep et de Damas. 

Généralement, les frappes israéliennes visent à empêcher, selon les autorités du pays, les transferts d’armes iraniennes à destination du Hezbollah libanais depuis la Syrie. Par ailleurs, selon des propos d’officiels israéliens rapportés par le Jerusalem Post, Tsahal aurait détruit 90% des infrastructures iraniennes en Syrie. 



Source link

One thought on “Israël frappe la capitale syrienne pour la troisième fois en moins d’une semaine — RT en français”
  1. Poutine n’a pas encore donné l’ordre de les défoncer alors ils continuent leurs provocations, dès que la récréation sera terminée, on entendra ces saloperies de pleureuses en pampers se répandre sur les écrans pour pleurer au monde qu’on les extermine.
    La communauté soi-disant internationale n’a rien à dire que cette vermine s’en prenne à des sites civils, là elle regarde ailleurs, la guerre n’a même pas encore commencée, quand ça sera le cas ces saloperies iront directement en inscription sur la liste des espèces en voie de disparition.
    C’est toute cette tartufferie qui doit trouver son épilogue, il faut procéder à des prélèvement massifs quand une espèce devient aussi nuisible pour l’écosystème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − un =