• sam. Déc 10th, 2022

Si on continue, le monde se réchauffera de 2,8 °C d’ici la fin du siècle, alerte l’ONU


Le dernier jour de la COP21 à Paris, le 12 décembre 2015.

27 octobre 2022 à 17h45,

Durée de lecture : 1 minute

Climat

L’Organisation des Nations unies (ONU) tire la sonnette d’alarme. Dans son rapport publié le 27 octobre, le Programme des Nations unies pour l’environnement constate que nous allons vers un réchauffement de 2,6 %, voire même 2,8 °C d’ici la fin du siècle.

À seulement deux semaines de l’ouverture de la COP27 en Égypte, l’agence constate que les États ne sont pas à la hauteur du défi. « Les progrès réalisés depuis la COP26 à Glasgow ont été terriblement insuffisants », regrettent les experts onusiens. Le rapport dénonce l’inertie des pays du G20 (dont la France), qui ne pourront pas « être en mesure de tenir [leurs] promesses pour 2030 sans une action renforcée ». L’agence déplore également l’hypocrisie de très nombreux États qui se sont engagés à atteindre la neutralité carbone à des horizons temporels plus ou moins lointains. Des objectifs qui ne sont « pas crédibles ».

L’agence donne des pistes pour réduire de près de moitié les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030, notamment dans le domaine alimentaire, qui représente un tiers des émissions mondiales. Le système financier devrait également être mis à contribution, avec une meilleure tarification carbone.

Mais les investissements pour atteindre tous ces objectifs sont colossaux. Entre « 4 000 à 6 000 milliards de dollars par an » sont nécessaires pour décarboner l’économie, estime l’ONU.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − onze =