• jeu. Déc 1st, 2022

Le foot congolais en proie à un réseau de pédophilie


https://fr.sputniknews.africa/20221106/le-foot-congolais-en-proie-a-un-reseau-de-pedophile-1056739297.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/103465/05/1034650538_164:0:2836:2004_1920x0_80_0_0_b2dd3ae427d74f7b144fe5a34d9dd8eb.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

afrique subsaharienne, république démocratique du congo (rdc), football, pédophilie

afrique subsaharienne, république démocratique du congo (rdc), football, pédophilie

S’abonnerTelegram

Le ministre congolais des Sports et des Loisirs Serge Nkonde a invité la Fédération congolaise de Football Association à initier une enquête sur les abus sexuels et la pédophilie dans ce milieu sportif. À l’origine de l’affaire, les révélations du journaliste français Romain Molina.

Les dernières révélations du journaliste d’investigation français Romain Molina sur un réseau pédocriminel dans le milieu du football de la République démocratique du Congo ont fait réagir le ministre des Sports et des Loisirs Serge Nkonde.

Selon le journaliste, certains membres de la Fédération congolaise de football (FECOFA) sont impliqués. L’état-major actuel de la Fédération et plusieurs clubs sont accusés d’avoir couvert les actes.

24 heures après la publication de l’enquête dans Sport News Africa, le ministre a invité la FECOFA à initier une enquête sur les pratiques d’abus sexuels dans le milieu du football, afin de punir les responsables.

« C’est avec indignation que je viens d’apprendre des allégations d’abus sexuels et autres pratiques immorales commis par certains encadreurs sur les jeunes footballeurs. Des actes de nature à déshonorer notre sport national. J’invite ainsi la FECOFA à initier une enquête sur ces pratiques et, éventuellement, punir les responsables si ces faits s’avéraient vrais », a-t-il indiqué dans un communiqué.

La réaction de la FECOFA a été presque immédiate. Elle s’est dite consternée par ces informations et a annoncé la mise en place d’une commission d’enquête indépendante.

« Vous étiez au courant, arrêtez de mentir », a réagi Romain Molina.

Le ministre promet des sanctions

Des sanctions exemplaires avaient d’ailleurs été promises l’année dernière par Serge Nkonde.

Ayant appris cela par la voie des médias, le cabinet du ministre des Sports avait alors révélé que Serge Nkonde était touché du fond de son être et avait levé l’option d’initier des enquêtes indépendantes pour faire la lumière sur le dossier. En fonction des résultats de ces enquêtes, le ministre Nkonde, assure son cabinet, allait infliger des sanctions exemplaires.

Les révélations du journaliste ont déjà été confirmées par l’ancien capitaine des léopards de la RDC, président de l’UFC, président de l’union des footballeurs du Congo Hérita Ilunga, entre autres.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × deux =