• mar. Déc 6th, 2022

Un député allemand ajouté à la “liste terroriste” de Kiev pour prôner le cessez-le-feu


https://fr.sputniknews.africa/20221105/un-depute-allemand-ajoute-a-la-liste-terroriste-de-kiev-pour-proner-le-cessez-le-feu-1056733947.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/104148/41/1041484161_103:0:1816:1285_1920x0_80_0_0_bc6ae7bb5f9630292ad4a1021a373918.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

allemagne, ukraine, russie, terrorisme, bundestag, international

allemagne, ukraine, russie, terrorisme, bundestag, international

S’abonnerTelegram

Le chef du groupe parlementaire SPD, Rolf Mützenich accuse le gouvernement ukrainien de l’avoir mis sur une “liste terroriste” pour la seule et unique raison qu’il a œuvré pour un cessez-le-feu en Ukraine. Il dit avoir déjà “reçu des menaces”.

Les critères selon lesquelles Kiev différencie ses amis de ses ennemis “irritent” le président du groupe SPD au Bundestag, Rolf Mützenich. L’homme politique allemand s’indigne notamment du fait que son propre nom figure désormais sur la liste des personnes qui “promeuvent des narratifs conformes à la propagande russe”. Ce document est publié sur le site du Centre de lutte contre la désinformation auprès du Conseil de défense et de sécurité nationale d’Ukraine.

“J’étais irrité que le gouvernement ukrainien m’ait inscrit sur une liste terroriste au motif que je travaillais pour un cessez-le-feu ou pour la possibilité de prendre de nouvelles mesures diplomatiques via des cessez-le-feu locaux”, a-t-il déclaré, cité par l’agence de presse allemande dpa.

D’après lui, il a depuis également reçu “des menaces secondaires, pour ainsi dire, ce qui n’est pas facile à gérer non plus”.

M.Mützenich a souligné que si l’engagement à un cessez-le-feu est un critère d’inscription sur cette liste, alors le secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres, doit également y figurer. Il s’est plaint de “discrimination” à l’encontre de ceux qui, comme lui, militent pour la diplomatie en tant que moyen de mettre fin au conflit.

Il a aussi accusé les partenaires de la coalition du SPD, à savoir les Verts et le FDP, de pratiquer la même discrimination. “Cela va jusqu’aux partenaires de la coalition. Je m’oppose à ce rigorisme. Il n’en reste pas moins que la plupart des guerres ne se sont pas terminées sur le champ de bataille”.

“Liste terroriste”

Comme indique dpa, le députe figure sur la liste depuis juillet. De l’avis du Centre ukrainien de lutte contre la désinformation, l’homme partage “un narratif russe”, selon lequel “l’Ukraine a besoin de cesser le feu”. Pour preuve, le Centre cite un article publié sur le site de l’agence d’information allemande RND.

L’article indique que le députe trouve “normal” que le chancelier fédéral, avec les Présidents américain et français, discute des moyens de mettre fin à la guerre en Ukraine. Selon l’article, M.Mützenich a fait référence aux paquets de sanctions, mais aussi à la tentative de parvenir à des cessez-le-feu humanitaires.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 4 =