• jeu. Déc 8th, 2022

la Commission Européenne a versé 4 millions au labo Orgenesis dirigé par le mari de Von Der Leyen — Les Maîtres du Monde — Sott.net

ByVeritatis

Nov 9, 2022


En mai dernier, il a été rapporté par plusieurs sources fiables que le laboratoire Orgenesis, dont Heiko Von Der Leyen (mari de Von Der Leyen) est le directeur médical, a reçu un financement de 4 millions d’euros du Conseil Européen de l’Innovation qui a été créé par la Commission Européenne dirigée par Ursula Von Der Leyen, ce qui laisse penser une fois de plus qu’il y a bien eu un conflit d’intérêt.

juyh

Ursula Von der Leyen et son mari Heiko Von Der Leyen

Une information totalement passée sous silence, mais qui n’a pas échappé au radar du média Lecourrier-du-soir.com, lequel a récemment révélé, en se basant sur des informations très fiables, le conflit d’intérêt dans lequel était impliqué le mari de Von Der Ley, présidente de la Commission Européenne, dans un projet de 320 millions d’euros financé par l’Union Européenne à l’université de Padoue, en Italie.

Mais, apparemment, ce n’est pas la première fois que l’Union Européenne verse des millions d’euros dans des projets auxquels Heiko Von Der Leyen, mari de Von Der Leyen, prend part. Et le dernier en date a eu lieu en mai dernier comme le révèlent plusieurs sources, dont Global News Wire.

En effet, d’après cette source, le laboratoire Orgenesis, dont le mari de Von der Leyen est le directeur médical, a reçu en mai dernier un financement de 4 millions d’euros de la part du programme Européen Innovation Council Pathfinder Challenge. D’après la source, ce financement a pour but de développer des cellules souches pluripotentes induites grâce à l’Intelligence Artificielle (AI).

Il convient de rappeler que le mari de Von Der Leyen a récemment été pris en flagrant délit de conflit d’intérêt en Italie où il a été sélectionné pour siéger au conseil de supervision d’un centre financé à hauteur de 320 millions d’euros par la Commission Européenne, dirigée par sa femme.

L’affaire avait suscité un vif tollé en Italie où les réactions étaient nombreuses. Cependant, face à la forte pression médiatique, Heiko Von Der Leyen avait fini par se retirer. Mais, une telle décision n’avait pas suffi pour apaiser les tensions. Car, quelques jours plus tard, il a été révélé par la journaliste d’investigation italienne, Maddalena Roy, que la société Orgenesis était inactive au moment où sa candidature a été retenue pour bénéficier de ce colossal financement.

En effet, d’après la journaliste, la branche italienne de Orgenesis américain a été créée dans la ville d’Udine en Italie à la date du 14 janvier 2022. Mais, entre le 14 janvier et le 14 octobre 2022, Orgenesis Italy détenait une licence de constitution qui était inactive et ne pouvait pas facturer.

Pourtant, malgré son inactivité, la société a pu prendre part à l’appel d’offres et sera même sélectionnée. Les choses sont donc claires : pour la journaliste italienne, la société Orgenesis Italy a uniquement été créée pour participer à ce projet financé à hauteur de 320 millions d’euros.

En tout cas, dans un documentaire publié ce 25 octobre par le média italien MediasInfinity, une journaliste a pu joindre par téléphone Rosario Rizzuto qui fut l’ex-recteur de l’université de Padoue et l’un des responsables du projet financé par l’UE. Interrogé sur le cas de Heiko Von der Leyen, sa réponse est hallucinante : “nous ne savions pas que c’était le mari de Von Der Leyen. Nous l’avons appris plus tard”, rétorque-t-il.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 11 =