• mer. Déc 7th, 2022

Air France annule une opération de greenwashing


Exit la plantation d’arbres lors de l’achat d’un billet d’avion, censée compenser les émissions de CO2. L’opération de greenwashing d’Air France est annulée grâce à la mobilisation du collectif Pensons l’aéronautique pour demain (Pad).

Le 11 octobre, il dénonçait, dans une tribune publiée sur Reporterre, le fait que la compagnie aérienne proposait à ses passagers de supprimer les émissions de gaz à effet de serre des vols via une option « environnement ». Par exemple, en payant 4 % supplémentaires du prix de son billet, le voyageur devait permettre de planter « assez d’arbres » pour absorber autant de CO2 que son vol en émettait. « C’est très séduisant, car cela nous fait croire que l’on peut prendre l’avion sans émettre de CO2 en payant une simple option, or, c’est totalement faux », dénonçait le collectif rassemblant ONG, salariés et scientifiques.

Toutes les compagnies aériennes doivent renoncer à cette pratique mensongère

Cette mobilisation a payé. L’entreprise « a reconnu un manque de cohérence avec [leur] politique environnementale et nous a indiqué que l’option “environnement” avait été suspendue du fait de notre interpellation ! » se félicitent les signataires de la tribune. La contribution au développement des carburants alternatifs sera toujours proposée, mais « elle ne sera plus liée aux émissions du vol car Air France reconnaît que la production actuelle est marginale (0,01 % au niveau mondial) et l’obligation d’incorporation imposée par la France est faible (1 %) ». Air France promet également de ne plus passer sous silence les conséquences climatiques de l’aviation autres que ceux du CO2.

Le collectif Pad annonce qu’il lancera prochainement une campagne pour que toutes les compagnies aériennes renoncent à cette pratique faisant croire que planter des arbres permettrait d’effacer les émissions d’un vol, « alors que ce moyen n’est ni sûr ni immédiat ».

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + onze =