• mer. Nov 30th, 2022

L’Iran annonce avoir fabriqué son premier missile balistique hypersonique — Science et Technologie — Sott.net

ByVeritatis

Nov 12, 2022


iran missile balistique hypersonique

© AFP
Le missile iranien Kheibar Shekan est exposé lors du défilé militaire à Téhéran le 22 septembre 2022 (image d’illustration).

Le commandant de la Force aérospatiale des Gardiens de la Révolution a annoncé que l’Iran avait fabriqué son premier missile balistique hypersonique. Cette arme évolue à plus de 6000 km/h et constitue un réel défi pour les radars ennemis.

L’Iran a fabriqué pour la première fois un missile balistique hypersonique, a annoncé le 10 novembre le général Amirali Hajizadeh, commandant de la Force aérospatiale des Gardiens de la Révolution.

Un missile hypersonique évolue à des vitesses supérieures à 6000 km/h.

« Ce missile balistique hypersonique peut contrer les boucliers de défense anti-aérienne. Il pourra traverser tous les systèmes de défense antimissile et je ne pense pas qu’il existera avant des décennies une technologie pour y faire face », a affirmé le général, cité par l’agence Fars.

Selon lui, « ce missile qui cible les systèmes antimissiles ennemis représente un grand saut de génération dans le domaine des missiles ».

En septembre dernier, l’Iran avait également annoncé la fabrication d’un drone « spécialement conçu pour cibler Haïfa et Tel-Aviv » et souligné au passage un aéronef « sans égal ». Ce nouvel avion sans pilote est lui-même une mise à niveau de son précédent modèle, l’Arash-1, dévoilé en 2019.

L’Iran rentre dans un club très fermé

Selon la revue Janes, les missiles hypersoniques posent des défis aux concepteurs de radars en raison de leur vitesse élevée et de leur maniabilité.

Plusieurs pays cherchent à développer des missiles hypersoniques. La Russie, la Corée du Nord et les États-Unis avaient annoncé en 2021 avoir procédé à des essais, ravivant les craintes d’une nouvelle course aux armements. La Russie a pris une longueur d’avance dans ce domaine, avec plusieurs types de ces missiles.

Moscou a annoncé en août avoir déployé des avions équipés de missiles hypersoniques dernier cri à Kaliningrad, une enclave russe entourée de pays de l’OTAN où le conflit en Ukraine a exacerbé les tensions.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × cinq =