• jeu. Déc 1st, 2022

Le Kremlin considère la région ukrainienne de Kherson comme un territoire russe

ByVeritatis

Nov 13, 2022


« Aucun changement ne peut y être apporté », a indiqué la présidence russe

par Abdul-Jabbar Aburas.

La présidence russe, « Le Kremlin », a annoncé vendredi que la région de Kherson appartient à la Fédération de Russie, soulignant qu’aucun changement ne peut y être apporté.

C’est ce qui ressort d’une déclaration du porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, après que le ministère russe de la Défense a annoncé le début du retrait de ses forces de la rive droite de la ville ukrainienne de Kherson vers des positions sur la rive gauche du Dnipro.

Interrogé à propos de la ville de Kherson et si elle fait encore partie de la Russie, Peskov a déclaré que celle-ci est « un sujet de la Russie selon les textes juridiques et qu’aucun changement ne peut y être apporté », a rapporté Russia Today.

Rappelons que le président russe Vladimir Poutine a annoncé fin septembre dernier l’annexion de Kherson et de trois autres régions ukrainiennes à la Russie.

La Fédération de Russie a organisé, le 16 mars 2014, un « référendum » illégal et illégitime qui a abouti à l’annexion illégale de la Crimée.

Le 24 février dernier, la Russie a lancé une opération militaire en Ukraine, ce qui a provoqué une colère et de multiples réactions à l’échelle internationale, ainsi que l’imposition de sanctions financières et économiques inédites et des plus sévères à l’endroit de Moscou.

La Russie pose comme préalable, pour mettre un terme à son opération, le renoncement de l’Ukraine à ses plans d’adhésion à des entités et alliances militaires, dont l’OTAN, et l’adoption d’un statut de  »neutralité totale », ce que Kiev considère comme étant une  »ingérence dans sa souveraineté ».

source : Agence Anadolu



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un + six =