• sam. Déc 10th, 2022

La plupart des entreprises russes se sont adaptées aux sanctions occidentales, révèle un sondage


https://fr.sputniknews.africa/20221114/la-plupart-des-entreprises-russes-se-sont-adaptees-aux-sanctions-occidentales-revele-un-sondage-1056822611.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/101881/55/1018815579_414:0:3145:2048_1920x0_80_0_0_b90d6fc0295dbe6cbc1a410e34edd16d.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

russie, sanctions, entrepreneur, restrictions

russie, sanctions, entrepreneur, restrictions

S’abonnerTelegram

Plus de la moitié des entrepreneurs russes affirment s’être habitués aux mesures restrictives décrétées par l’Occident, leurs sociétés fonctionnent normalement, selon une récente enquête.

Au total, 55,4% des hommes d’affaires russes se sont adaptés aux sanctions occidentales imposées contre Moscou après le début de l’opération miltiaire en Ukraine, indique une enquête réalisée par le bureau du commissaire pour la Protection des droits des entrepreneurs auprès du Président russe.

5.760 chefs d’entreprise de toutes les régions du pays y ont pris part.

“Seuls 10,5% des personnes consultées ont assuré ne pas pouvoir faire face aux conséquences des restrictions, tandis que 16,3% affirment ne pas les avoir remarquées du tout”, constate le sondage.

De nouveaux fournisseurs

Alors que 9% des entrepreneurs ont dit avoir conservé une croissance stable de leurs recettes, 30,4% ont enregistré une baisse. Ils ont toutefois souligné que la situation était “sous contrôle”. L’enquête a révélé que seuls 6% avaient fermé leur entreprise ou envisageaient de le faire.

En outre, la majorité des personnes interrogées ont indiqué qu’elles avaient réussi à trouver de nouveaux fournisseurs pour les mêmes produits ou des produits similaires, que ce soit en Russie ou à l’étranger.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze + huit =