• sam. Déc 10th, 2022

Missile tombé en Pologne: ses débris identifiés comme ceux d’un S-300 ukrainien, selon Moscou


https://fr.sputniknews.africa/20221116/missile-tombe-en-pologne-ses-debris-identifies-comme-ceux-dun-s-300-ukrainien-selon-moscou-1056836158.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/01/1b/1045140172_238:0:1678:1080_1920x0_80_0_0_74c3a097ef6f1cce1955e78a19e9ec12.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

missile, pologne, moscou, états-unis, ukraine, kiev, international

missile, pologne, moscou, états-unis, ukraine, kiev, international

S’abonnerTelegram

En cours de mise à jour

Des spécialistes militaires russes ont identifié les débris du missile tombé sur le sol polonais comme ceux d’un S-300 ukrainien. En outre, citant des sources de l’Otan, Reuters a relaté que Joe Biden a informé ses partenaires de l’Alliance et du G7 que l’explosion en Pologne avait été causée par un missile ukrainien.

Les images prises par des Polonais des débris du missile tombé hier dans la localité de Przewodow montrent qu’il s’agit d’un S-300 ukrainien, a déclaré ce 16 novembre le ministère russe de la Défense.

“Les images publiées au soir du 15 novembre en Pologne des débris découverts dans la ville de Przewodow ont clairement été identifiées par les spécialistes militaires russes comme ceux d’un missile S-300 des forces aériennes ukrainiennes”, a fait savoir la Défense russe.

Des informations qui interviennent au moment où l’agence Reuters, citant des sources au sein de l’Otan, a indiqué que Joe Biden a informé ses partenaires de l’Alliance et du G7 que l’explosion en Pologne avait été causée par un missile ukrainien.





Source link

One thought on “Missile tombé en Pologne: ses débris identifiés comme ceux d’un S-300 ukrainien, selon Moscou”
  1. Le plus important dans tout cela, c’est la vitesse avec laquelle ces forces occidentales alliées et déterminées comme on en fait pas, ont désavoué sans la moindre équivoque leur protégé, pire encore, alors que celui s’était déjà répandu en accusations contre la Russie, qu’il exhortait ses bailleurs du hachoir à Ukrainiens de se mettre en marche pour défoncer sa gueule à Russie, j’exagère à peine… ceux-ci, devant la réalité de la terreur qu’ils devraient affronter si les choses étaient vraies, n’avaient que des mots de prudence et même les plus grandes incertitudes quant à une responsabilité russe.

    Voilà, voilà, les choses se démontrent d’elles-mêmes, quand la Russie va mettre le paquet sur la table, he bien, ils fermeront tous leurs gueules, comme déjà dit.

    Les choses sont exactement là où elles se devaient d’être pour les Russes, l’évacuation de Kershon, c’est que dalle, repli stratégique, les bons stratèges savent faire cela, par contre, ce qui m’est incompréhensible, c’est qu’il y a peu on nous racontait que les Russes, stupides comme y’en a plus, prenaient un étrange plaisir à tirer sur la centrale hydroélectrique de Kakhovka au risque d’inonder leurs troupes, matériels et la population sous leur protection… Or, maintenant qu’ils ont évacué tout ce petit monde et les précieux moyens de défense qui les assuraient, les brigands qui ont repris possession des lieux, sans combattre, mais pas sans mourir en masse, eux, maintenant, he bien, bizarrement ils s’y trouveraient en sécurité dorénavant, c’est une victoire… pourtant ce barrage alimente en eau la Crimée, c’eut pas été très malin pour les russes de le faire sauter, quoi que, maintenant… faut voir.
    Les Ukrainiens ont eux-mêmes donné aux Russes par le passé les opportunités pour ne pas dépendre exclusivement de cette infrastructure, donc, tant qu’à faire vivre ces lascars dans le noir, le froid, la peur et sans eau, ça va valoir le coup de défoncer cette structure quand le froid sera bien installé, ouais, le coup se tente.

    C’est quand même extraordinaire de voir l’empressement à tourner vite fait la page sur des faits qui normalement selon ce que prétendent nos fauconneaux internationaux, sont les pires lignes rouges qui ont été franchies en une semaine par Russes et Iraniens voire Syriens, ça pète fort près de Dimona… gros silence!
    Personne à rien vu, personne n’est inquiet, le nucléaire dans les mains juives c’est du sûr de chez sûr, l’AIEA ne lève même pas un sourcil, quant à la soi-disant communauté internationale si prompte à s’émouvoir pour un vent tiède, rien, que dalle, pas un mot.
    Des terreurs qui hurlent des menaces dans leurs terriers!

    Et, ça vous dit à longueur de temps que ça va mettre au pas L’Iran, la Chine… et la Russie, rien que ça.
    La vérité est que nos fauconneaux empestent d’impatience de satisfaire leurs véhémentes passions qui les aiguillonnent, le grand sacrifice d’humains, mais, leurs forces ne leur permettent pas de déclarer une guerre ouverte, en 72 heures on parlerait d’eux au passé.
    Ils tentent les ruses, mais avec contre soi des gens qui savent exactement ce que et comment vous allez pratiquer, c’est même pas la peine, c’est cela à quoi ça sert d’accepter de vivre aux côtés de ses ennemis, c’est dur, tant que la main qu’on ne peut pas tordre, on la baise, mais… dans le secret on œuvre ardemment à pouvoir trancher ce bras depuis l’épaule.
    Les Iraniens, Les Chinois et nos chers amis les Russes ont semble-t-il fait les choses comme il fallait pour parvenir à cette réalité et, ils y sont.
    Bien sûr, tant que les rats ne verront pas leur population commencer à disparaître, ils continueront à couiner qu’ils sont les plus forts et les meilleurs, ça n’est là qu’une expression de la jalousie secrète qu’ils gardent contre leurs frères qui trouvent toujours un chemin pour concilier leurs cœurs alors qu’eux, sont irrémédiablement faillis.

    Nous travaillons à les mettre en fureur à leur dire vrai, car c’est comme cela qu’ils viendront, comme nous le voyons, à tous les excès qui finiront par révolter tous les citoyens.
    Ils auront pris toutes les précautions pour dérober à la connaissance populaire la réalité quant à l’état réel de ce qu’ils ont fait de ce monde, peine perdue, chaque jour qui passe apporte son lot de vérités, ils ont déjà chuté, parce qu’ils ne sont plus dans une situation d’équilibre, ils ont basculé, ce qui manque à la perception commune de la réalité, c’est qu’elle confond choir et percuter, ce ne sont pas les mêmes phénomènes pour apprécier ce qui se passe, nos ennemis son soumis aux lois de l’attraction, ils se dirigent vers le bas, donc, c’est terminé!
    La percussion du sol ne sera qu’une manifestation du mépris général exprimé pour leurs vies, ils sont seuls à pouvoir sauver d’eux-même ce qui peut l’être, en donnant l’envie à des volontés secourables d’amortir l’impact, sinon… à Dieu plaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 3 =