• jeu. Déc 1st, 2022

« Pour la guerre » l’Ukraine saisit les actifs de 5 milliardaires ! – Les moutons enragés

ByVeritatis

Nov 17, 2022


L’Ukraine saisit 5 grandes entreprises d’oligarques milliardaires pour les « besoins de la guerre »

Pour la première fois depuis le début de l’invasion russe en février, le gouvernement ukrainien a invoqué les lois du temps de guerre pour intervenir de manière spectaculaire dans le secteur des entreprises privées, en saisissant cinq entreprises « d’importance stratégique » à des fins étatiques et militaires.

Cette intervention intervient un an après les réformes dites de « désoligarchisation » du président Zelensky et vise des entreprises dirigées par certains des hommes d’affaires milliardaires les plus riches d’Ukraine – dont au moins deux font l’objet d’enquêtes majeures pour corruption.

Le ministre de la défense, Oleksii Reznikov, a annoncé lundi 7 novembre lors d’un point de presse à Kiev :

« À partir d’aujourd’hui, les actifs spécifiés sont gérés au nom de l’État et dans l’intérêt de l’ensemble du secteur de la sécurité – pour répondre aux besoins des forces armées et de l’ensemble du secteur de la défense.« 

L’influent milliardaire ukrainien Ihor Kolomoisky

Les besoins militaires et nationaux « urgents » spécifiques qui ont été cités comprennent le maintien de l’approvisionnement en carburant et de lignes de réparation d’équipement adéquates, ainsi que l’accès à des quantités régulières de lubrifiants industriels.

Les entreprises ont été transférées directement sous la gestion du ministère ukrainien de la défense.

« Il s’agit de fournir du carburant et des lubrifiants, de réparer les équipements militaires et les armes », a déclaré Reznikov.

La Commission nationale des valeurs mobilières et du marché boursier a émis dimanche l’ordre de sécuriser les actions du fabricant de moteurs d’avion Motor Sich, du producteur de pétrole Ukrnafta PJSC et de la société de raffinage de pétrole Ukrtatnafta.

Ces deux dernières sociétés de l’industrie pétrolière étaient contrôlées par Igor Kolomoisky, un oligarque controversé, auparavant pro-Zelensky, qui fait l’objet d’une enquête pour l’insolvabilité de PrivatBank. Le fabricant de camions Avtokraz et le fournisseur de pièces détachées Zaporizhtransformator ont également été saisis.

Quant aux oligarques à l’origine de MotorSich, AvtoKraz et Zaporizhtransformator, le FT les décrit comme suit :

  • Vyacheslav Boguslaev, l’ancien propriétaire et président de MotorSich, a été arrêté le mois dernier pour trahison. Les procureurs locaux lui reprochent d’avoir fait passer par des opérations d’exportation autorisées des moteurs d’hélicoptères dont Moscou avait besoin. Boguslaev a vendu sa participation majoritaire dans MotorSich à la société chinoise Skyrizon il y a plusieurs années, mais les autorités ukrainiennes chargées de la confiance et de la sécurité ont bloqué la transaction en gelant les actions. Kolomoisky et Boguslaev ont tous deux nié avoir commis des actes répréhensibles.
  • AvtoKraz, un constructeur de camions qui produit des véhicules pour le transport militaire national ainsi que des systèmes de fusées, fait également partie des groupes passés sous contrôle de l’État. Il appartenait auparavant à l’oligarque ukrainien Kostyantyn Zhevago, qui a vécu en exil ces dernières années, les autorités ukrainiennes ayant engagé des poursuites contre lui dans le cadre de l’insolvabilité d’une banque dont il était propriétaire.
  • L’État a également saisi Zaporizhtransformator, un producteur de pièces pour le réseau électrique situé à Zaporizhzhia. Cette société, qui appartenait auparavant à des hommes d’affaires, dont Kostyantyn Grigorishin, a été saisie dans le but de garantir un approvisionnement stable en pièces détachées nécessaires à la réparation de l’infrastructure électrique ukrainienne.

Les autorités ukrainiennes ont promis dans la déclaration de lundi que « Après la levée de la loi martiale, ces actifs pourront être rendus à leurs propriétaires ou leur valeur pourra être remboursée. »

Et plus loin, « Ces entreprises doivent fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour les besoins de la défense de l’État. »

« En rapport avec la nécessité militaire, une décision a été prise d’exproprier les actifs des entreprises stratégiquement importantes pour les rendre propriété de l’État« , a expliqué le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense de l’Ukraine, Oleksiy Danilov, dans un communiqué de presse commun.

 

Conférence de presse de lundi : Oleksii Reznikov, à gauche, Denys Shmyhal, au centre, et Oleksiy Danilov

Cette décision sans précédent intervient dans un contexte d’attaques aériennes dévastatrices persistantes de la Russie contre l’infrastructure énergétique du pays, quelque 40 % de toutes les installations électriques ayant été endommagées ou détruites.

En annonçant les saisies de l’État, les responsables ukrainiens se sont rapidement mis sur la défensive, étant donné qu’ils ont toujours présenté la crise actuelle comme une initiative de Kiev pour défendre non seulement la démocratie ukrainienne mais aussi, plus largement, les « valeurs démocratiques européennes« .

« Nous ne défendons pas seulement l’Ukraine, mais aussi les valeurs démocratiques européennes« , ont déclaré le mois dernier le maire de Kiev, M. Klitschko, et le ministre ukrainien, M. Chernyshov, à un groupe de législateurs de l’UE.

Se préparant peut-être à des critiques de la part de certains coins nerveux du secteur privé ukrainien, M. Reznikov a été cité par Reuters lundi, affirmant qu’il ne s’agissait pas de « nationalisations« , mais plutôt d’une « reprise directe d’actifs en temps de guerre. Ce sont des formes juridiques totalement différentes.« .

Les cinq entreprises n’ont fait aucune déclaration lundi en réaction aux rachats par l’État.

Geopolitique-Profonde

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.



Source link

One thought on “« Pour la guerre » l’Ukraine saisit les actifs de 5 milliardaires ! – Les moutons enragés”
  1. Malgré les évidents spots braqués sur lui, le Zelensky a les pupilles bien dilatées, un mydriase qui ne laisse aucun doute sur sa consommation régulière de drogue, un peu plus dilaté et, c’est plein phare, là, il n’y a plus d’activité cérébrale, le sujet est mort.

    Sinon, l’aryanisation des biens juifs en temps de guerre… Valeur européenne?
    C’est quand même extraordinaire ces analogies avec la passé du siècle dernier, la même fumisterie est encore aux premières loges quelles que soient les époques.
    Les Russes, qui, comme l’a bien dit M. Lavrov à propos d’Hitler et soutenu par le pouvoir de son pays… combattent encore les juifs, les nazis et suprémacistes dans un même combat, l’unique changement majeur ici, c’est que les antagonistes Entente et la Triplice d’hier sont ici alliés contre eux.
    En à peine plus d’un siècle nous pouvons démasquer l’imposture qui nous avait plongé dans un sommeil profond, car le parasitisme auquel elle s’est consacrée durant cette période n’est absolument plus contestable quand on remet les faits en regard.
    C’est là! gros comme l’Himalaya.
    Nos soupçons et tous les doutes ne peuvent plus être détournés par des subterfuges ou la soumission, car ceux qui qualifient aujourd’hui ouvertement la majeur partie de l’humanité, d’êtres inutiles bons à euthanasier ou esclavagiser, excusez du peu… sont ceux-là mêmes pour lesquels tout le monde s’est battu au siècle dernier pour qu’ils ne le soit, soi-disant pas.
    La Vérité est têtue et elle est inarrêtable quand elle ramène l’Histoire sur les bons rails vers la compréhension.

    C’est l’épilogue qui s’écrit en ces moments, les devenues républiques de l’ancien Dominions, qui prétendent aux grandeurs d’aujourd’hui, soi-disant symboles des valeurs d’un pseudo monde, prétendument instruit, fort et intelligent, sont toujours les mêmes serpillères sur lesquelles les véritables occupants du trône anglais, à peine dissimulés… exercent leurs quatre volontés, quand les anciens royaumes africains soi-disant affranchis, aujourd’hui entreprennent de finir de briser leurs chaînes d’esclaves et de mettre le feu au domaine seigneurial, avec la Russie et d’autres à travers le monde qui n’ont pas été moins fait misérables par cette engeance à la vacuité intellectuelle n’ayant d’égale que sa bestialité.
    De nos jours, les conjurés ne savent même pas qu’ils le sont, ne le soupçonnent même pas, ils ne savent pour la plupart même pas ce qui arrive maintenant, a fortiori hier ou demain.

    Cette fois-ci, l’Amérique ne rentrera pas en scène pour juste jouer le dernier acte et recevoir toutes les gloires, cette fois-ci, elle est l’acte lui-même, le dernier avant l’ouverture d’une autre pièce.
    Pour que cela se réalise, il fallait d’abord détruire la tyrannie de leurs mages de pacotille qui glorifiaient pour nous, un faux Christ, un faux dieu, de fausses croyances et écritures, dispensaient de fausses philosophies, une fausse médecine, une fausse science, du charlatanisme pur.
    Des prêtres ont commis des péchés impardonnables par l’Homme, des Imams de même… mais, l’imposture s’est voulue trop pure, qu’elle prenne garde à ce que les peuples transportés de fureur ne se jettent sur tout ce qui est du parti de l’usurpatrice qu’elle est, il est bien à craindre que ce soit cela qui se produise bientôt.
    Nous verrons bien, très bientôt, quels sont ceux qui n’auront plus droit d’opiner sur les affaires du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 10 =