• mar. Déc 6th, 2022

des routes bloquées, une statue rhabillée


18 novembre 2022 à 14h38,

Durée de lecture : 2 minutes

Luttes
Climat

Ils étaient à la fois à Paris, Lyon et Toulouse. Vendredi 18 novembre au matin, des militants de Dernière rénovation ont mené une action simultanée dans ces trois grandes villes. D’après 20 minutes, une trentaine de membres de ce collectif, qui alerte sur l’urgence climatique et réclame la rénovation énergétique des bâtiments en France, a bloqué différents axes routiers entre un quart d’heure et une demi-heure. Au sud de la capitale, ils se sont assis sur l’asphalte de l’autoroute A6 ; à Toulouse, sur les voies du périphérique ; à Lyon, ils ont pris place sur la M7.

Sur Twitter, Dernière rénovation a annoncé que « les citoyennes et citoyens ont été emmenés en garde à vue ». De son côté, 20 minutes a indiqué l’interpellation de « certains membres du collectif », dont une dizaine à Toulouse. « Tant que notre demande ne sera pas entendue, nous continuerons à faire tout ce qui est en notre pouvoir de manière non-violente pour préserver ce monde et ses habitants », ont twitté les militants.

Ces derniers ne se sont pas uniquement focalisés sur les axes routiers. Dans la même veine que les actions de Just Stop Oil, ils ont aspergé de peinture orange la statue Horse and Rider de Charles Ray située à la Bourse de commerce, à Paris ce vendredi 18 novembre. La statue a été revêtue d’un t-shirt « 858 days left », soit le « nombre de jours restants pour espérer freiner le dérèglement climatique ». Une référence au dernier rapport du Giec.

Depuis avril 2022, Dernière rénovation multiplie les actions de désobéissance civile : blocages routiers, actions lors de compétitions sportives, comme Roland Garros ou le Tour de France…C’est la première fois qu’ils ont visé une œuvre d’art.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − trois =