• jeu. Déc 1st, 2022

Première centrale nucléaire égyptienne: le chantier du réacteur N°2 est lancé


https://fr.sputniknews.africa/20221119/premiere-centrale-nucleaire-egyptienne-le-chantier-du-reacteur-n2-est-lance-1057033424.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

fee[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/104257/80/1042578014_204:0:2935:2048_1920x0_80_0_0_c783f24a1e73632bbf41949d728acae3.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

egypte, russie, rosatom, centrale nucléaire, afrique, afrique du nord, asie

egypte, russie, rosatom, centrale nucléaire, afrique, afrique du nord, asie

S’abonnerTelegram

Quatre mois après avoir lancé le chantier de sa première centrale nucléaire, l’Égypte commence à construire le réacteur N°2. Cette centrale de technologie russe aura au total quatre blocs énergétiques.

La construction du réacteur N° 2 de la première centrale nucléaire d’Égypte, El-Dabaa, a commencé ce samedi 19 novembre. Elle se déroulera avec la participation de la Russie, a annoncé le service de presse du groupe russe Rosatom.

Les travaux ont commencé par une cérémonie solennelle de coulage du premier béton organisée la veille de la Journée de l’industrialisation de l’Afrique.

Le ministre égyptien de l’Électricité et des énergies renouvelables, Mohammed Chaker, et le chef de l’Autorité égyptienne des centrales nucléaires (NPPA), Amjad al-Wakeel, ont assisté à l’événement. La Russie a été représentée par le directeur général de Rosatom, Alexeï Likhatchev, et d’autres responsables du secteur.

Selon M.Likhatchev, El-Dabaa sera la première centrale nucléaire de technologie russe en Afrique. C’est le plus grand projet de coopération russo-égyptien depuis la construction du barrage d’Assouan, a-t-il rappelé.

Centrale nucléaire d’El-Dabaa

La centrale nucléaire d’El-Dabaa sera située dans la région de Matruh sur la côte méditerranéenne, à 350 km du Caire. Elle comprendra quatre réacteurs russes VVER-1200 de génération 3+ répondant aux exigences internationales les plus élevées en matière d’efficacité et de sûreté nucléaire. La capacité totale de l’édifice sera de quelque 4,8 GW.

Le chantier du premier réacteur de la centrale d’El-Dabaa a été lancé en juillet.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 5 =