• mer. Nov 30th, 2022

Un pigeon-faisan aperçu pour la 1re fois depuis 140 ans


21 novembre 2022 à 17h20,

Durée de lecture : 2 minutes

Animaux

On le croyait disparu depuis près de 140 ans. Un très rare pigeon-faisan a été filmé sur l’île de Ferguson, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, par une équipe du laboratoire d’ornithologie de l’université de Cornell, près de New York.

Le dernier spécimen de cet oiseau à queue noire et aux ailes rouge-orangées avait été décrit en 1882. En 2019, une première expédition était partie à sa recherche, sans succès. Mais les chercheurs n’ont pas baissé les bras et sont retournés passer un mois sur cette île du Pacifique en septembre 2022. Ils ont posé une vingtaine de pièges photos et surtout échangé avec les chasseurs et la population locale pour maximiser leurs chances d’observer ce volatile, que les autochtones nomment « Auwo ».

« C’était comme trouver une licorne »

Deux jours avant la fin de l’expédition, les chercheurs dépités pensaient repartir bredouilles. C’est alors qu’ils ont récupéré un piège-caméra ayant enregistré une vidéo de l’oiseau. « Après un mois de recherche, voir ces premières photos du pigeon-faisan, c’était comme trouver une licorne », a déclaré John C. Mittermeier, directeur du projet de recherche sur les oiseaux disparus au conservatoire étasunien des oiseaux et membre de l’équipe d’expédition. « C’est le genre de moment dont vous rêvez toute votre vie en tant qu’écologiste et ornithologue. »

Mais à peine retrouvé, ce rare pigeon-faisan est déjà en danger. Le propriétaire de la parcelle de forêt sur laquelle il a été filmé a signé un accord avec une entreprise forestière qui pourrait détruire son habitat. La Papouasie-Nouvelle-Guinée est en effet victime de déforestation.

« Si nous perdons cette espèce, son importance culturelle sera elle aussi perdue, tout comme le rôle qu’elle joue dans ce fantastique écosystème », a déclaré Jordan Boersma, chercheur et membre de l’expédition.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d’une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 1 =