• jeu. Déc 8th, 2022

Les USA cherchent à affaiblir l’Europe et piétiner la Russie, assure Loukachenko


https://fr.sputniknews.africa/20221124/les-usa-cherchent-a-affaiblir-leurope-et-pietiner-la-russie-assure-loukachenko-1057079103.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2022

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdnnfr1.img.sputniknews.com/img/07e6/02/18/1055351250_237:0:2966:2047_1920x0_80_0_0_3ff2950c19337b06965f7ea3fa523834.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

russie, alexandre loukachenko, états-unis, ukraine, pourparlers, paix, chine, international

russie, alexandre loukachenko, états-unis, ukraine, pourparlers, paix, chine, international

S’abonnerTelegram

Pour le dirigeant biélorusse, les autorités américaines se fixent pour objectif, d’un seul coup, d’affaiblir les pays européens et de détruire la Russie pour ensuite “s’approcher de près” de la Chine. Il estime que les États-Unis ne veulent pas de négociations de paix en Ukraine et ne craignent qu’un conflit nucléaire.

“Des choses irréelles!”. Dans un entretien à la chaîne de télévision Rossiya, le Président biélorusse, Alexandre Loukachenko, a donné sa vision des objectifs poursuivis par les États-Unis dans la crise ukrainienne.

“D’un seul coup, les Américains aspirent à affaiblir l’Europe et se rapprocher de près de la Chine via la Russie, en piétinant cette dernière bien sûr (…). Les militaires américains ne sont pas de toute évidence des imbéciles: il serait totalement irréaliste de mener une telle guerre sur un tel front.”

Pourparlers de paix

M.Loukachenko a souligné que la Russie était toujours prête à établir un dialogue avec l’Ukraine. “Si une initiative supplémentaire est nécessaire à cet égard, je vous en prie, nous y sommes toujours favorables”, a assuré le dirigeant biélorusse.

Par contre, la partie américaine s’oppose à de tels pourparlers de paix: “elle craint seulement un conflit nucléaire”, parce qu’alors “ça va être chaud pour eux”, a déclaré le dirigeant biélorusse.

“Nous devons négocier. Nous devons négocier raisonnablement et parler de paix”, a-t-il résumé.





Source link

One thought on “Les USA cherchent à affaiblir l’Europe et piétiner la Russie, assure Loukachenko”
  1. Nous sommes en train de tout perdre, ou plutôt, ledit Occident est en train de tout perdre.
    C’est une époque et un moment dans l’Histoire de l’humanité comparable à nulle autre que nous sommes sur le point de vivre, bien que tout ça soit déjà largement entamé dans son accomplissement.

    Voyons, Paris, ville à la tête du peuple français depuis si longtemps, jadis, phare pour tant de peuples, qu’en reste-t-il aujourd’hui?
    Un endroit où fermentent et s’activent les plus exécrables sentiments humains, les plus viles raisons, les plus scabreuses opinions, les plus voraces attitudes mais aussi, celles les plus larmoyantes d’hypocrisie.

    Ça n’est pas à Washington, Pékin ou Moscou, voire même ailleurs, qu’il faut chercher les matériaux indispensables à la compréhension de l’accomplissement des œuvres maléfiques qui se sont mises et continuent à se mettre en place pour que se poursuive contre toutes évidences le rêve idiot et fou de domination mondiale de gens qui n’étaient pas fondés car, inaptes, à être autre chose que ce pourquoi ils sont intellectuellement constitués, le colportage de marchandises, pas celui d’idées, ni de principes et encore moins de philosophies.

    L’éclectisme est proprement français, par là s’entend, celles et ceux de ceux-là prédisposés à pouvoir penser, ça n’est pas une activité où l’imposture peut valablement prospérer sans finir par être démasquée, non! pas en France.
    Le Français, nait railleur, c’est sa nature, il est impitoyable au travers ses railleries auxquelles rien n’échappe, c’est un observateur doué instinctivement d’un bon sens juste.
    On peut divertir son bon sens durant un temps, comme à chaque époque, mais, celui-ci finit toujours par reprendre le dessus, c’est pour cela qu’on dit de lui qu’il est un peuple frondeur, nul autre est comparable à lui, motif pour lequel il était impératif pour les imposteurs de le contenir avant de lancer leur offensive mondiale contre les peuples.
    Nous sommes une clé dans le dispositif humain, si nous parlons, les autres écoutent, si nous agissons, les autres s’activent, rien dans le monde contemporain sur le plan des idées n’a évolué si le peuple français n’y souscrivait pas, c’est notre acceptation qui perpétue leurs succès, or, puisque nous nous sommes tus lorsque la Décadence s’est littéralement mise à nous dévorer, quels espoirs restaient-ils au reste du monde?

    Mais, dans le plan de Dieu, nous sommes les Français, ceux de la Pucelle!
    Certes, à l’heure actuelle, et pas que depuis seulement maintenant, une France mal servie par son administration et ses politiques, quels qu’ils soient.
    Mais, une France dotée de solides observateurs doués en bien des domaines, eux aussi flanqués d’un solide et juste bon sens.
    Ceux-là mêmes qu’on veut assimiler aux sectaires.
    Ceux qui ne se sont pas laissés divertir par l’idée en vogue depuis des années, que les musulmans qui vivent avec nous ne sont que des gens dévots inspirés à tous nous convertir.
    Diversion ça! Diversion pour que nous oublions que christianisme et judaïsme vivaient à l’origine dans la haine l’un de l’autre, que le Christ n’est pas juif.
    Mais, les princes, défroqués, de l’Église, infestée, infectée, par leur prévarication et concupiscence se sont laissés corrompre et, ô combien il est facile aujourd’hui de les soumettre.
    Plus il a été fait de révélations sur leurs mœurs dépravés, leurs vices, plus ils ont donné à leur ennemi juré, jusqu’à lui emprunter ses rites, ses paroles et ses dires.
    Et voilà, nous sommes dans un méli-mélo tel que nous ne savons plus qui nous sommes, quelles sont nos valeurs et nos traditions.

    Pendant qu’on nous harasse de la menace musulmane, dite, islamiste, la Décadence nous a gentiment fait poser nos séants dans le caniveau où ils croupissent depuis.
    Cela fait, comme il est devenu facile de nous soumettre à cette Amérique ayant quasi autant de bibles et d’évangiles qu’elle compte de flingues en circulation libre, comme c’est opportun de nous faire croire qu’entre les rosbeefs, les teutons et nous, aucune différence, tous similaires, une seule et même famille d’idées qui doit proclamer à l’unissons la gloire du mythe occidental, l’apothéose future du resplendissement de sa soi-disant culture sur tous les autres humains.

    Les cieux sont espiègles. Ils ont inspiré un prince d’une branche non-faillie du christianisme pour qu’il arme les siens, aussi bien spirituellement que physiquement pour que cette Assemblée se dresse contre ses sectateurs aux écritures opportunes, qui clament le nom de Dieu à tout bout de champ pour mieux le persifler dans leurs actes, véritables gorges profondes avaleuses de couleuvres.
    Face à la nouvelle Assemblée, armée, déterminée et sûre de ce pourquoi elle agit, qui récemment, malgré toutes les dénégations, a soumis aux infortunés occidentaux et surtout à leur commandeur, le Gulliver américain en papier mâché et vomi, l’opportunité de trancher tous les différents en un duel sérieux et loyal.

    Refusé!
    Les lâches ne combattent pas loyalement, c’est une tradition.
    Comme le laisse sous-entendre M. Loukachenko, Gulliver mettrait moins d’une journée pour flamber tout entier, quant à son allié indéfectible, un missile Poseïdon spécialement conçu pour lui ferait de lui la réelle Atlantide, les grands-Breton, n’en parlons même pas, ils n’auraient même pas le temps de maudire leurs ancêtres pour s’être réfugiés sur ce caillou.
    Depuis, ils répandent l’idée saugrenue que l’Assemblée armée et loyale russe, promeut le terrorisme, on les croit, la terreur à laquelle ils sont été soumis le 15 novembre… ils sont pas prêts de l’oublier!

    Notre bécassot national pérore partout qu’il va prendre langue avec le prince de l’Assemblée loyale, Vladimir Poutine, sur quoi, prétendument sur la centrale de Zaporijia, mais, n’est-ce pas la marque de l’incurie intellectuelle que de prétendre intervenir dans une affaire où justement, contrairement au missile tombé sur le village polonais de Przewodow où, en quelques minutes à peine, la provenance du missile était établie, de façon certaine et unanime, sauf Zelensky… pour s’adresser à celui sur lequel à l’évidence on tire, pour que cessent les tirs et la menace qu’ils constituent pour l’Europe?
    Là, manifestement, les idiots congénitaux qui agissent en nos noms, ne savent pas déterminer d’où viennent les tirs, ni se sont capables de les faire cesser en ordonnant à celui qu’ils ont fait mendiant international, le sieur Zelensky, de changer de cibles sinon, plus d’aide.
    Mais, comme une bonne partie de ces aides, ils en profitent, pourquoi agiraient-ils contre leurs intérêts?
    L’Amérique a marché sur son piège et est prise dedans maintenant, sortir par des négociations, c’est une défaite, elle sera considérée comme morte quant à son implication dans les affaires du monde.
    La guerre, la tuera réellement physiquement.
    Reste plus que la durée des choses, malheureusement pour elle, c’est là que la France consacrée et son peuple que l’on croit totalement docilisé et endormi, vont montrer au monde à quel rôle sur cette Terre ils sont voués.
    Les choses vont devenir d’une pénétration si perçante pour les gens de notre peuple dans un proche avenir, qu’il ne fera aucun doute dans l’Histoire future qu’il est celui désigné pour la pleine réalisation du rétablissement du juste ordre mondial, mais, nous ne sommes pas seuls pour accomplir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =