• dim. Fév 25th, 2024

Monde25

Le monde des informations alternatives

La recolonisation de Gaza, projet messianique d’une partie du gouvernement israélien – Le Libre Penseur

ByVeritatis

Fév 2, 2024


Ils sont rares les articles qui parlent du projet messianique des sociopathes juifs sionistes, il faut en profiter surtout lorsque c’est Le Monde qui ose en parler ! Un véritable miracle. Comment est-il possible de passer à côté d’une telle information aussi cruciale pour la compréhension du déroulement du génocide actuel contre la population civile palestinienne ?! C’est d’autant plus important que Benjamin Netanyahou a déclaré à la télévision, devant la planète entière, qu’il était question de mettre en application des écrits bibliques. C’est d’autant plus important qu’il est question de nettoyage ethnique et de colonisation de Gaza. C’est d’autant plus important que cette folie peut entraîner le monde dans une guerre mondiale. Malgré cela, les journalistes français restent timorés, terrorisés par les conséquences de telles révélations sur leurs misérables vies professionnelles.

Alors que la CIJ vient de condamner l’entité sioniste en parlant de génocide plausible, 11 ministres d’extrême droite affirment, dans une réunion publique, qu’ils sont en train de mettre en place un nettoyage ethnique de la bande de Gaza tout en affirmant à La Haye que ce n’est pas le cas ! Ces gens sont des malades mentaux, ils vivent par le mensonge et ne savent que tromper et trahir.



Jamais depuis les attaques du Hamas, le 7 octobre, un évènement si festif, si ostensiblement joyeux n’avait eu lieu en Israël.

Des familles nombreuses, des étudiants d’écoles religieuses et d’académies de préparation au service militaire se pressent, dimanche 28 janvier, dans un hall de conférence du quartier des ministères de Jérusalem. Dans une ferveur toute messianique, l’extrême droite religieuse a rassemblé plusieurs milliers de personnes pour demander la recolonisation de l’enclave palestinienne de Gaza, à la faveur d’une guerre qu’ils vivent comme le fruit de la volonté divine.


Des portraits de fondateurs laïques de l’Etat juif sont suspendus dans le hall, censés rappeler qu’il n’y a pas de différence entre les kibboutz socialistes des origines et les colonies qui se créent encore en Cisjordanie occupée, discrètement, à la faveur de la guerre. De jeunes filles…

[…]


Photo d’illustration : LUCIEN LUNG/RIVA PRESS POUR « LE MONDE »

 

Le Monde 

29 janvier 2024



Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *