• dim. Fév 25th, 2024

Monde25

Le monde des informations alternatives

une ancienne maison de retraite destinée à des migrants incendiée — RT en français

ByVeritatis

Fév 5, 2024



Le Premier ministre irlandais Léo Varadkar a exprimé ce 4 février sa préoccupation après l’incendie d’un bâtiment au sud de Dublin autour duquel ont eu lieu des manifestations hostiles à l’accueil de migrants.

Jusqu’à 40 pompiers ont été mobilisés pour lutter contre un incendie, pour lequel ils ont été appelés à 07H00 ce 4 février. Selon le média public RTE, le bâtiment, une ancienne maison de retraite près de Dublin, ciblée dernièrement par des manifestants pensant qu’il allait être utilisé pour accueillir des réfugiés.

Dans un communiqué, le chef du gouvernement s’est dit «très préoccupé» par cet incendie, qui intervient après d’autres incidents dans le pays. «Il n’y a jamais aucune justification à la violence, les incendies criminels ou le vandalisme dans notre République», a-t-il déclaré. Il a en outre dénoncé le fait que «ceux qui essaient de lier immigration et délinquance s’engagent eux-mêmes dans des activités délictuelles graves».

En décembre, un hôtel qui devait accueillir des demandeurs d’asile avait déjà été la cible d’un incendie.

Et fin novembre, la capitale Dublin avait été secouée par des émeutes inédites, que les autorités ont imputées à des «agitateurs d’extrême droite», après une attaque au couteau qui avait fait quatre blessés dont trois enfants.

Le gouvernement a notamment mis en cause la diffusion de rumeurs sur les réseaux sociaux, certains internautes affirmant que l’attaquant était un «immigré illégal» ou un «ressortissant algérien». Celui-ci était un naturalisé irlandais.



Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *