• dim. Fév 25th, 2024

Monde25

Le monde des informations alternatives

Les pays africains portent leur regard sur un système russe de contrôle aérien

ByVeritatis

Fév 6, 2024



https://fr.sputniknews.africa/20240206/les-pays-africains-portent-leur-regard-sur-un-systeme-russe-de-controle-aerien-1064958036.html

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

2024

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

Actus

fr_FR

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

https://cdn1.img.sputniknews.africa/img/07e7/0b/1d/1063857093_352:0:3083:2048_1920x0_80_0_0_f8358e2db093fbf46feb77c59e1e7e16.jpg

Sputnik Afrique

[email protected]

+74956456601

MIA „Rosiya Segodnya“

russie, almaz-anteï, aviation, afrique du nord

russie, almaz-anteï, aviation, afrique du nord

Le système de contrôle de la circulation aérienne développé par le groupe russe Almaz-Anteï attire l’attention de plusieurs clients étrangers, notamment en Afrique, a déclaré à Sputnik Dmitri Savitski, directeur général adjoint du groupe.

“Les pays africains ont commencé à manifester leur intérêt et étudient les possibilités de recevoir nos équipements. En effet, c’est un processus très complexe, qui prend du temps et nécessite de nombreuses approbations, mais les négociations sont en cours. Certains équipements ont déjà été livrés à divers pays, et d’autres livraisons sont prévues”, a-t-il précisé.

Selon lui, le travail avec les pays d’Afrique du Nord a démarré il y a assez longtemps.

“Nous sommes en train de fournir des équipements radar, et une livraison de radars météorologiques à l’un des pays de la région est prévue prochainement. Sur place, ce système est implanté pour couvrir les aérodromes civils. Il existe également un centre de planification là-bas”, a précisé le responsable.

Les avantages du système du contrôle aérien

Le système du groupe Almaz-Anteï rend l’aviation civile plus sûre et plus efficace grâce à l’automatisation et à l’usage de nouvelles sources de données, a fait savoir M.Savitsky.

De plus, ce système permet aux compagnies aériennes de faire des économies. Par exemple, l’intelligence artificielle aide le contrôleur aérien à former une file indienne pour les avions en phase de descente. Grâce à cela, le temps passé par les aéronefs dans le ciel est réduit, le décollage et l’atterrissage sont plus rapides. Avec pour résultat des frais qui baissent, a-t-il expliqué.

“Les contrôleurs aériens qui ont été formés au nouveau système affirment qu’il a facilité leur travail et que l’interaction avec les centres voisins s’est améliorée. Tout cela augmente bien sûr la qualité du travail des contrôleurs et la sécurité des vols”, a conclu le responsable.





Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *